Avertir le modérateur

30/11/2009

Une centrale photovoltaïque dans une ancienne mine d'uranium

Réhabiliter une ancienne mine d'uranium et la transformer en centrale photovoltaïque : celà se passe en Vendée sur la commnune de Treize-Vents, un site qui autrefois hébergait une mine d'uranium sur quatorze hectares et qui n'est plus exploité depuis 1991.

1036496_40453089.jpg
Pourquoi réhabiliter une ancienne mine d'uranium ? Parce que le site n'est pas exploitable par l'agriculture et est laissé en friche, faute de mieux. L'idée d'installer des panneaux photovoltaïques parait dès lors très intéressante pour les élus locaux qui peinent à revaloriser cet ancien site industriel. la societé JP Energie environnement qui se porte garante du projet est prête à investir 10 millions d'euros.

7 hectares sur les 14 seront exploités sur l'ancienne mine à ciel ouvert et les capteurs solaires installés produiront une puissance de trois mégawatts crète. La future centrale photovoltaïque permettra de produire l’équivalent de la consommation de 1 110 foyers à partir de 2011. L'intégralité de la production sera réinjectée dans le réseau local via une ligne moyenne tension. Il n'y aura pas non plus de pollution visuelle, le site sera caché par la végétation.

L'ancienne mine d'uranium est cependant sous surveillance et la Direction régionale de l'environnement (Dreal) devra donner son accord à ce projet avant la mise en oeuvre.

24/11/2009

Salon Bâtir écologique

La 6ème édition du Salon Bâtir Écologique, rendez-vous national de la construction écologique et de l'habitat bio se tiendra du 27 au 29 novembre 2009 à la Grande Halle de la Villette à Paris.

batirecologique.jpg

Salon pionner de l'éco-construction, Bâtir Écologique est un salon pour tous les passionnés de la construction écologique, pour les professionnels ainsi que les particuliers.

Cette année se tiendra une édition très riche qui mettra en avant de nouvelles thématiques avec trente conférences et ateliers et de nombreux exposants.

Plus d'informations sur : http://www.batirecologique.com/

16/11/2009

Les priorités dans la rénovation écologique

Lorsque l'on souhaite entreprendre des travaux de rénovation écologique, il existe une démarche à suivre pour diminuer sa consommation d'énergie. Par quoi commencer ?

301148_8945.jpg

- Tout d'abord, faire un bilan de consommation énergétique du logement

- Ensuite, isoler la toiture et les combles

En France les combles sont relativement mal isolées. Ils occasionnent une déperdition de chaleur assez importante et doivent donc être vérifiés en premier d'autant plus qu'une maison perd plus facilement de la chaleur vers le haut. A noter qu'une isolation par l'extérieur sera toujours plus performante.

- Etanchéifier les fenêtres

Les fenêtres à simple vitrage sont peu isolantes. Selon la région où vous habitez, vous pourrez opter pour des fenêtres à double ou triple vitrage. Les jointures sont également très importantes pour éviter les infiltrations d'air.

- Isoler les murs

20% des déperditions d'énergie et de chaleur s'effectuent par les murs. Si l'on souhaite refaire l'isolation des murs on peut opter pour des matériaux très performants comme le chanvre, le lin, la laine ou encore le liège qui bat tous les records au niveau de l'isolation accoustique. L'isolation des murs par l'extérieur est un peu plus compliquée à mettre en oeuvre mais plus efficace.

- Prévoir un système de ventilation

A partir du moment ou la maison est totalement étanche, il faut prévoir un système d'évacuation de l'air pour éviter les risques de dégradation par l'humidité produite par les habitants de la maison et pour assurer un environnement sain et agréable. Ce renouvellement d'air doit pouvoir être assuré avec une déperdition de chaleur minimale en hiver. Il existe des systèmes qui présentent de nombreux avantages et qui sont assez faciles à mettre en oeuvre comme le Puits Canadien ou plus classique une ventilation mécanique controlée (VMC).

- Le chauffage

Si votre chaudière est ancienne, il est peut être temps de la faire remplacer. Vous pouvez gagner ainsi 40% d'e consommation avec une chaudière neuve ! Il exciste des chaudières à basse température qui possèdent un très bon rendement pour un prix modeste.

Le chauffage au bois présente de nombreux avantages et de nombreux modèles d'inserts très performants et économiques.

Pour les autres types de chauffage, il convient de réaliser une étude pour savoir lequel vous conviendrait le mieux : solaire thermique, éolien, géothermie.

- L'électricité

Le choix d'un équipement écologique pour alimenter la maison en électricité vient en tout dernier lieu. Vous pouvez être autonome ou produire une bonne partie de l'électricité que vous consommer avec l’éolien et le solaire photovoltaïque. L’éolien n'est pas encore très utilisé par les particuliers car les petites éoliennes ne sont pas forcément les plus rentables et que l'installation d'une éolienne chez soi est encore assez longue et fastidieuse. Il convient de réaliser une étude pour définir votre consommation d'énergie : si elle est faible, vous avez tout intérêt à opter plutôt pour le photovoltaïque. Si elle est importante (foyer de plus de 4 personnes, bâtiment agricole, petite entreprise, maison isolée...) l'éolien peut être une très bonne solution.

Les panneaux solaires photovoltaïques sont également une très bonne alternative écologique et on voit de nouveaux modèles ultra performants se développer sur le marché. Ils impliquent un investissement important mais sont rapidement amortis et une installation photovoltaïque peut être assez rapidement mise en oeuvre.

09/11/2009

Plus de reconnaissance pour les toilettes sèches

9-toilettes-seches.jpgLe 9 octobre dernier, deux arrêtés sur l'assainissement non collectif concernant les toilettes sèches étaient publiés. C'est un premier pas vers la reconnaissance de cet équipement écologique qui est encore très peu utilisé par les particuliers.

En 2008, l'association Empreinte dénombrait 1300 habitations de particuliers utilisant des toilettes sèches. C'est peu et pourtant déjà à cette échelle les toilettes sèches sont intéressantes du point de vue écologique et économique : ces 1300 toilettes sèches utilisées 10 fois par jour (sur la base d'une chasse d'eau de 6 litres, ce qui est déjà peu) permettent d'économiser 30 millions de litres d'eau potable chaque année. La plupart de ces équipements sont réalisées en auto-construction faute d'industrialisation et 75% de ces toilettes sèches sont utilisées à l'intérieur des habitations.

La nouvelle réglementation concernant les toilettes sèches devrait permettre à ces dernières d'être plus reconnues, de se voir construire de façon plus industrielle, plus moderne et de se développer enfin dans les habitations traditionnelles.

Pour l'instant, on compte peu d'entreprises qui développent et concoivent des toilettes sèches. Ecosphères technologies fait parti de ces entreprises qui innovent en proposant des toilettes sèches publiques depuis plus de 20 ans.

ecotoilettes5.jpg

Démocratiser les toilettes sèches n'est pas une mince affaire. Tout le monde ne possède pas la fibre écolo et quand bien même, tout le monde ne possède pas un jardin et un habitat qui permette d'optimiser au mieux ce type d'équipement. De plus, considérer ses excréments comme une ressource plutôt que comme des déchets n'est pas encore dans les esprits. La société Ecodomeo l'a bien compris et fait cependant le pari d'installer des toilettes sèches dans les foyers français, en misant sur un entretien minimum et une vidange du compost tous les 4 ans.

Quoiqu'il en soit ce ne sont pas les idées qui manquent et on espère dans les prochaines années une réglementation plus solide, une valorisation plus forte ainsi qu'un développement industriel plus marqué.

 

 

 

Plus de renseignements :

Ecosphère technologies, toilettes sèches publiques : http://www.saniverte.fr/

Ecodoméo, toilettes d'avenir : http://www.ecodomeo.com/

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu