Avertir le modérateur

19/04/2010

L'isolation en laine de coton

La laine de coton

La laine de coton est un matériau disponible en feutre, en vrac ou en rouleau. Le coton est un matériau confortable et très résistant que l'on utilise depuis fort longtemps dans la fabrication des vêtements. La culture du coton pour l'industrie textile est souvent très polluante et utilise beaucoup de pesticides. Les isolants qui utilisent du coton conventionnel ne sont pas écologiques et le coton utilisé fait souvent l'objet de lourds traitements chimiques, sans compter l'utilisation de nombreux pesticides ! Pour être écologique, un isolant en laine de coton doit utiliser des matériaux recyclés et il est préférable de se tourner vers ce type de produit.

Les propriétés hygrométriques du coton

903719_79267994.jpg

En tant que vêtement, le coton absorbe la transpiration, il est confortable, ne provoque pas d'allergie, apporte douceur en hiver et fraicheur en été. Pour la maison le coton possède un peu les mêmes propriétés : très sain, il n'est pas allergène et se trouve être un excellent régulateur hygrométrique. La laine de coton a en effet la propriété d'emmagasiner l'air entre ses fibres et de rejetter la vapeur d'eau dans l'atmosphère. C'est un matériau particulièrement bien adapté aux climats humides : en absorbant l'humidité ambiante et en la restituant progressivement dans l'air, l'isolation en laine de coton assure une atmosphère saine.

Performances thermiques de la laine de coton

La laine de coton est un bon isolant sur le plan thermique. Son coefficient de conductivité thermique varie entre 0,037 et 0,040 W/mK( (Watts par mètre Kelvin) pour les produits en rouleaux et entre 0,037 et 0,042 pour le même produit en vrac. Classée R5, la laine de coton permet l'obtention d'un crédit d'impôt.

Isolation phonique

La laine de coton possède de bonnes performances sur le plan de l'isolation phonique : jusqu'à deux fois plus que les laines minérales.

L'isolant laine de coton Kizoltou : un matériau issu du recyclage

L'isolant 17 couches laine de coton Kizoltou se présente en rouleaux de 15 mètres carré à un prix de 8.99 le mètre carré. Le Babuzol 17 couches utilise à la fois un réflecteur en aluminium et trois couches de laine de coton pour une épaisseur totale de 35 mm (équivalence isolant épais : 260 mm). Ce produit est fabriqué en France à partir de cotons de récupération issus de l'industrie textile. Garanti 10 ans, le Babuzol 17 couches laine de coton est l'un des rares isolants sur le marché français à utiliser des matériaux issus du recyclage.

babuzol 17 couches laine de coton.jpg
KIZOLTOU, isolant fin multicouches : http://www.kizoltou.com

 

 

 

30/03/2010

La semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2010

La semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2010 est une initiative lançée par le gouvernement et qui invite les entreprises, les associations, les services publics, les collectivités et les établissements scolaires à promouvoir pendant une semaine les principes du développement durable avec un seul mot d'ordre : "Passez au durable, ça marche !".

 

semaine-dev-durable.jpg

Chaque région possède son propre programme, chaque ville, chaque restaurant scolaire, chaque entreprise propose ses manifestations selon ses propres enjeux : ateliers, repas bio, conférences autour de l'habitat, des transports ou de la gestion de l'eau dans la commune.

Le but est d'inciter tous les citoyens à penser le développement durable dans les situations de la vie courante et de s'engager à long terme en modifiant ses comportement.

Pour consulter le programme des manifestations dans sa région : http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/

 

24/03/2010

Salon de la vie saine du 21 au 23 Mai 2010

Les 21, 22 et 23 Mai prochains ne manquez pas le salon de la vie saine qui se tient à La Grande Halle à Gardanne près d'Aix-en-Provence.

salon-vie-saine.jpg

Au programme :


» Santé, Bien être et Alimentation bio
» Eco-Habitat et Jardin naturel
» Tourisme vert et Sports nature

Plus d'informations :

http://www.vivaexpo.fr/

23/03/2010

Le pharaonique projet solaire du Sahara

En 2008, une vingtaine de grands groupes allemands producteurs d'énergie se sont réunis en vue de développer le plus grand champ de panneaux photovoltaïques de la planète et ont créé Desertec, une fondation à l'issue de cette initiative. Le projet qui est né de ce consortium est dune ampleur considérable, il vise à exploiter le désert du Sahara pour y implanter des milliers de panneaux solaires. Le protocole d'accord du projet a été signé par douze groupes industriels basés en Europe, au Proche-Orient et en Afrique du Nord, le 13 juillet 2009.

1257444_22422064.jpg

Estimé à 400 milliards d'euros, ce projet s'étalerait sur 40 ans et selon les prévisions, les premiers foyers allemands devraient être approvisionnés en électricité d'ici dix ans. L'énergie solaire produite à la fin du projet devrait être équivalente couvrir les besoins en énergie du Maghreb et 15% à 20% des besoins de l'Europe. Pourtant, les acteurs de l'énergie solaire ne sont pas tous enthousiastes. Pour Solarworld, numéro un allemand de l'énergie solaire, ce projet est jugé dangereux. En installant ces centrales photovoltaïques dans des pays aux régimes politiques instables, il existe un risque d'entrer dans le même système de dépendance énergétique qu'avec le pétrole. Pour d'autres acteurs de l'industrie solaire, à long terme le jeu en vaut la chandelle car le réchauffement climatique est plus inquiétant qu'une crise financière.

Quatre nouveaux investisseurs viennent de rs'insérer dans le projet. Le groupe français Saint-Gobain (via sa filiale Saint-Gobain Solar),le groupe espagnol Red Electrica, l'italien Enel, et la société marocaine Nareva Holding rejoignent ainsi le projet Desertc qui compte désormais dix-sept groupes industriels d'envergure, avec à leur tête les deux groupes allemands leader de l'énergie, E.ON et RWE.

La réalisation de ce projet est encore incertaine. Compte tenu de l'ampleur de l'investissement (plus de 400 milliards d'euros) et de l'enjeu géopolitique, les responsables du dossier Desertec se donnent jusqu'à la fin de l'année 2012 pour décider si oui ou non ce projet verra le jour.

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu